Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/58.0.3029.81 Safari/537.36
screen
colco1ring2

Prise de Conscience

L’ambre est un produit naturel, c’est pourquoi on peut y retrouver des inclusions différentes qui soulignent son authenticité. Les inclusions les plus recherchées sont des moustiques, des mouches, des araignées et d’autres insectes. Les inclusions les plus répandues sont des feuilles, des brins, des herbes et des aiguilles de pin. Certains morceaux d’ambre sont clairs et transparents, d’autres peuvent contenir des centaines de bulles d’air qui reflètent la lumière du soleil comme des morceaux de miroirs. Il n’existe pas deux pierres absolument identiques. Chaque morceau d’ambre est unique en son genre.

La couleur de l’ambre varie du vert, jaune citron, miel, caramel à la couleur cognac et voire cerise. La gamme comporte jusqu’à 250 nuances. Dans l’antiquité, l’ambre blanc était le plus recherché. On croyait qu’il contenait le moindre contenu d’inclusions et c’est pourquoi il possède les meilleures propriétés curatives.

Au temps de Néron, à Rome antique, on exécutait des objets de luxe en ambre : colliers et sautoirs en ambre, ainsi que d’autres bijoux. Néron envoyait ses marchands au Nord pour qu’ils rapportent de l’ambre de la Baltique qui était apprécié non seulement par sa beauté mais aussi par ses propriétés curatives. Quant à l’empereur, lui-même, il préférait l’ambre noir. A cette époque, une petite figurine en ambre coûtait plus qu’un bon esclave en parfaite santé. Les riches Romains portaient des boules d’ambre. Ils les frottaient dans les mains en croyant que l’ambre assurait la force.

BeuteAndPerfection

Nouvelles et événements

plus d'actualités